Les Foulées de Noël, 7e du nom, seront lancées le 9 décembre à Stiring-Wendel. 400 à 500 coureurs sont espérés par les organisateurs, pour cette course populaire et conviviale, sur fond d’ambiance de Noël.

400 à 500 coureurs sont attendus le 9 décembre, à l’occasion des 7e Foulées de Noël, organisées à Stiring-Wendel. Et les organisateurs le CLéA en tête, le réaffirme avec force : sourire et déguisements sont (presque) obligatoires !

Cette course populaire et sympathique réunit chaque année les fondus de cross comme les amateurs, au cœur de la commune de Stiring-Wendel, avec un fil conducteur : l’ambiance de Noël. « C’est l’une des dernières compétition de l’année inscrite au calendrier », explique Frédéric Amella, président du collectif pour les loisirs, l’éducation et l’animation (CLéA). L’association organise cette manifestation en lien avec la commune et Stiring Animations.

Des lutins aux pères Noël

Le parcours, essentiellement urbain, est le même qu’à l’accoutumée. Le point de convergence, c’est évidemment le marché de Noël, devant la mairie, où le départ est donné à partir de 14 h. « Pour les plus jeunes, les lutins, une petite boucle est prévue autour de la place De Wendel », via l’allée du Petit Prince et la rue Jean Burger. La distance est de 700 m pour les 6-9 ans, 1,4 km pour les 10-12 ans (départ à 14 h). Le circuit principal, lui, emmène les coureurs vers la Coulée Verte, passant devant le futur pôle culturel. Les jeunes de 12 à 17 ans parcourront 2,4 km (départ à 14 h 30), quand leurs aînés, à 15 h, emprunteront d’abord le circuit des lutins avant de faire trois boucles autour de la Coulée Verte (8, 2 km),  « avec une animation surprise ». Sur un plan purement sportif, « il n’y a pas de difficultés particulières, confie Frédéric Amella, mais c’est un parcours avec beaucoup de relances, et quelques faux plats. » Un pur bonheur !

Pour l’heure, plus de 150 participants ont déjà été enregistrés. « Mais l’on peut s’inscrire jusqu’au jour même de la course. » Une seule limite, 700 coureurs, pas plus.

Une marche ajoutée dès l’an prochain.

Les organisateurs pensent déjà à la prochaine édition. « Nous avons beaucoup de demandes pour intégrer une marche, en marge de la course », annonce Frédéric Amella. « Ce sera fait dès l’an prochain. »

M.L

Source : RL du 28/11/2018